UMTC #4 – l’onirisme

Lors de la session Un Mois Très Court numéro 4 (UMTC #4), le thème du mois était l’onirisme.
Avec un mois pour la pré-production, production et post-production, j’ai eu 3 jours pour faire le montage et le mixage son. Je ne suis pas spécialisée dans le mixage, cependant j’ai dû être amené à enlever les bruits parasites des différentes prises et ainsi rendre audibles les voix des personnages.

Une expérience enrichissante dans ce domaine, même si les parasites audios se trouvaient dans les fréquences aiguës et parfois au niveaux des voix.

Pour ce qui est du montage, j’ai fait des propositions au réalisateur sur les séquences de rêves et les passages mentales du personnages. J’ai aussi répondu à sa demande d’ajout d’effet de glitchs afin de mettre en avant le monde virtuel dans lequel le personnage s’enfermait, le menant à une décadence.
Malgré toutes l’organisation, il se trouve qu’une séquence n’a pas été filmé par manque de temps.

Nous avons dû nous montrer efficace lors des transferts de rushs, afin de faire le montage en même temps que mes camarades tournaient d’autres séquences.

C’était éprouvant, tout en restant intéressant tout dû long. Je me suis retrouver à ne pas savoir comment certaines séquences avaient été filmées et à faire des séquences finales avant le premières. Un jeu de jonglage entre les temporalités du cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *